Poly Sons

Concerts et spectacles

sur le saint-affricain

> 2012

la Ruée vers l’Art 2012

À Saint-Affrique, samedi 11 août de midi à minuit

Spectacles et concerts gratuits dans les rues de Saint-Affrique.

Trois années déjà que le festival la Ruée vers l’Art s’amuse à investir le centre ville de Saint-Affrique pour vous y proposer spectacles et concerts le temps d’un après-midi et d’une soirée.

flyer Ruée vers l'Art 2012 à Saint-Affrique

le Programme :

le Kiosque à Mézigue

Cirque Hulon

Avez-vous déjà assisté à l’inauguration d’un kiosque à musique ? Installez vous ! Vous allez revivre l’époque où les feux d’artifices étaient encore en noir et blanc !! Sous ce joli kiosque des bals populaires et des flonflons, avec beaucoup d’émotion, les trois saltimbanques du Circ’Hulon, musiciens, clowns, acrobates, vont dévoiler leur humanité et donc leurs maladresses, fausses certitudes et petits travers.

 

Les Olibrius

Pistil Circus

Comédie musicale et burlesque pour deux clowns, un trombone, une clarinette, une guitare, un plumeau, six balais, quelques brosses et chiffons divers. Les personnages et les objets s’entrecroisent dans de drôles de situations acrobatiques, sur un air de romance à fredonner… ensemble ! Jonglage, Portés et acrobaties aériennes… Nettoyez vos esgourdes, Astiquez vos mirettes, vl’à les Olibrius !

 

Bistrot

Cie Olof Zitoun

Bistrot, c’est l’histoire d’un café tranquille comme tant d’autres, sans fantaisie, à priori. 
Puis arrive un client, un peu dérangeant. Il est venu boire. Quoi de plus évident ? 
Soudain les verres s’enchaînent, glissés, croisés, ôtés et reposés : c’est une chorégraphie des rythmes, des gestes et des objets. Le temps se suspend à l’ivresse des mouvements. La confusion est semée au comptoir du cafetier, et les rôles s’échangent.
Même si l’atmosphère est transformée, l’important est de garder son verre plein.

 

les Fabulouze

alias BIG JO et CHEK DOUN ALI, ont pour mission de véhiculer, in all the world, le grand esprit de JABOUABOUA, à travers l’organisation de grands salons mystiques et spiritueux. Actifs dans les réseaux souterrains du fakirisme depuis plusieurs années, ils décident enfin de se montrer au grand public grâce à la crise. C’est ainsi qu’ils offrent un show grandiose de performances inhumaines inimaginables  pour le commun des mortels. 
De la planche à clou au cassage de parpaings sur personnes physiques, en passant par l’avalage de louche et le jonglage de fûts ou de haches, Les Fabulouze maîtrisent également l’art du fouet, le lancé d’objets culinaires en tout genre, l’hypnose…

 

 

Chienne ou Louve

Cheptel Aleïkoum

C’est l’histoire d’une femme. Une femme rebelle : Amanda Rockstar.
“ Je la prends et je la tords un peu. Je lui donne la soif de la révolution et des idées folles. Je lui file une tronçonneuse, une force surhumaine, un microphone et des poils sous les bras. Puis je vous la laisse.”

 

SoupeStory

RomaneZoé

Au détour d’une ruelle « Romane Zoé », personnage en déroute met en place son petit campement et lance sa soupe quotidienne. Mais le public s’invite à la fête, et Romanezoé commence à se dévoiler dans les préoccupations quotidiennes qui l’animent. La mise en route de son souper transforme peu à peu la réalité en théâtre et laisse place au jeu. À travers sa fragilité et ses peurs, ce personnage enfantin, un brin aventurier partagera avec son public un diner aux chandelles.

 

Épingle et tête de clou « Un après midi chez papi Gros »

Théâtre Vortex

C’est un spectacle pour les enfants mais que les adultes ont adorés. L’histoire touchante, drôle et émouvante de deux frangines confrontées à leurs personnalités, aux joies et aux douleurs de la vie quotidienne. Avec pour toile de fond le garage de leur papi, « Un après midi chez papi Gros » arrive avec simplicité à replonger dans le rêve et dans l’enfance.

Spectacle dont la fin de création s’est faite dans le cadre d’une résidence à Saint-Affrique.

 

les Feux Follets

Cie Deng Dildi Bee

Vous souvenez vous de cette étrange sensation qui vous parcourait le bas du dos, lorsque la nuit déposait son sombre manteau ; créant de ses ombres les pires démons de l’imaginaire ? À la tombée de la nuit, les « feux follets » se nourrissent de grincements de dents, de corps moites et du sang qui se glace… Les ombres se transforment. Où se cache le réel dans les recoins de la nuit ?

 

Thiaz Itch

Swinguant de la fanfare synthétique au big band à peu près, Thiaz Itch croone en parsemant ses couleurs chamarrées dans un show anachronique & rigolo.
Son orchestre tapi dans l’ombre, il se sert de ses mains et de sa bouche pour bondir de sons moogy-pouêt-pouêt à la clarinette, faire chanter à sa mandoline aubades et rock’n’roll et jouer d’une ribambelle d’autres intruments farfelus ; le musicien brûle presque d’un faux burlesque.

 

Monsieur le Directeur

Monsieur Le Directeur est un one man band en costard et baskets, aux performances énergiques et réjouissantes, doté d’une voix suave ou hystérique, armé d’une guitare et d’un clavier qu’il martyrise entre deux pas de danse.
Un univers débridé et intrépide marqué par la sincérité, l’engagement physique et une intimité exubérante avec le public.
Un projet tout terrain et tout public pour voyager vers de nouvelles rencontres.

 

la Bérézina

La Bérézina est une fanfare composée d’une douzaine de musiciens d’un petit village du Sud du Slaveyron. Ils vous emmènent en voyage de la Russie jusqu’aux Balkans sur des musiques aux influences klezmer et tsiganes. Des chansons populaires et traditionnelles pour une musique festive et sentimentale.

Share Button