Poly Sons

Concerts et spectacles

sur le saint-affricain

On les a accueillis

En 2018

les Chiche Capon – création de « opus éphémère »

Sous le chapiteau de C’est quoi ce cirque, les artistes « Les Chiche Capon » auront travaillé une semaine à la création de leur nouveau spectacle. Matthieu Pillard, Frédéric Blin, Ricardo Lo Giudice et Patrick De Valette auront par la suite effectué deux représentations d’un « Opus Ephémère », spectacle en évolution permanente intégrant, à la suite de chaque période de création, de nouveaux éléments de spectacle. Hilarant !

En 2017

compagnie Vol à l’étalage – « Don’t Flash to me »

En février Annabelle Larès, acrobate sur corde lisse de la compagnie Vol à l’étalage, était en résidence à la salle des fêtes de Broquiès pour la création de son spectacle « Radiophoniquement vôtre ». Entre générosité débordante et timidité fatigante, une femme navigue entre son espace intime et le monde, de manière quelques fois maladroite, parfois sensible, surtout sincère. Elle se lance éperdument dans une quête à la rencontre de l’autre, advienne que pourra.

La Cie du Marteau – « la Foire de Jean-Eude »

Bienvenue à la Foire de Jean-Eude !!! Après une semaine de résidence sous le chapiteau surchauffé de « C’est quoi ce cirque », le voici devant vous Messieurs Dames ! Chamboule-tout, lancer de couteaux., homme-canon, tombola et encore bien d’autres choses… Tout, absolument tout ce que vous propose la fête foraine, Jean-Eude se permet de vous l’offrir. Seul, ingénieux, rêveur et lunatique, il est le premier homme à avoir inventé un marteau géant pour décrocher la lune…

Cie Aller-Retour – « Journal de nos corps »

En octobre nous accueillions à la Ferme du Moulin de Len la compagnie Aller-retour pour une étape de création du spectacle « Journal de nos corps ». Une recherche acrobatique et théâtrale à partir du livre « Journal d’un corps » de Daniel Pennac.

En 2016

King Size Compagnie – « Saturne »

En février nous accueillions la King Size Compagnie pour une semaine de résidence au Moulin de Len. Stéphane Lafargue et Olivier Trapon, duo de portés acrobatiques, travaillent sur un nouveau spectacle nommé « SATURNE ». Un spectacle pour la rue clownesque et circassien.

Michto Coco

Les Michto Coco, tout jeune collectif de cirque basé à Saint-Affrique, mêlant artistes professionnels et amateurs du coin, ont peaufiné leur nouveau spectacle en mai à Vabres l’Abbaye. Du cirque généreux et tonique, alliant performance acrobatique, jonglage et jeu d’acteur.

Compagnie Yeuzz – « Baw »

En juin sous le chapiteau de « C’est quoi ce cirque » nous accueillions la création et la première de « BAW », spectacle de la compagnie Yeuzz. Un spectacle de  Samira Hammoud Callico et Ludovic Vannier qui questionne les notions de liberté, de frontière, de différence. Mêlant la pratique des aériens, des portés acrobatiques et de la cascade, le théâtre et la danse, il raconte la rencontre entre deux personnages que tout oppose. L’un habitant des hauteurs, d’un monde où le bonheur se cultive dans la présence simple, l’autre prisonnier d’un univers sale et violent, cloué au sol par la paraplégie, mais prêt à tous les défis…

cie La Dépliante – « Starsky Minute »

En novembre nous accueillions au Moulin de Len la compagnie La Dépliante pour la création de son spectacle « Starsky Minute », Solo de clown acrobatique de et par Antoine Nicaud.

Starsky est un clown acrobate électrique chez qui la parole est plus évocatrice que

bavarde. Il est à la fois fier et pudique, noble et prolétaire. Il est l’unique employé de Starsky Minute, une entreprise de conditionnement et de livraison de colis…

 

En 2014


Collectif le petit travers pour la création de « Nuit » — jongle et magie

spect1007_HD-682x1024

« Nuit », la nouvelle création du collectif du Petit Travers a été accueilli dans le cadre d’une résidence association portée par Circa (Auch) et en partenariat avec La Grainerie (Toulouse), ce spectacle sera diffusé sur le saint-affricain en 2015…

Il y aurait trois jongleurs dans la nuit, des balles, et de la magie…
Trois personnages dans un espace clos, c’est la nuit et il fait noir. Une obscurité silencieuse comme toile de fond, ni image, ni son. 
Puis, un bruit qui appelle la lumière, quelques figures, une flamme, une balle, ce sont les protagonistes. Chaque figure tente d’investir l’ordre des choses, de peupler la nuit : la balle porte le chaos, c’est une foule, un troupeau ; les personnages tentent de se construire, d’interagir pour rétablir l’ordre, le silence et l’obscurité.

voir le teaser de « Nuit »

 

Cie Aller-Retour – collectif de la Basse-Cour pour la création de « décadentes » – aérien

Cie Aller-Retour - Les Décadentes

La Compagnie Aller-Retour est une compagnie de cirque fondée en 2003. Elle fait partie du Collectif La Basse-Cour, association loi 1901 qui mutualise les outils de production et d’administration pour une douzaine de compagnies qui ont chacune leur propre identité artistique.

Cette création collective est portée au plateau par Violette Hocquenghem, Magali Bilbao et Estelle Leclerc, accompagnées par un metteur en scène, une chorégraphe, un technicien et un ingénieur/constructeur pour la conception de la structure et deux musiciens pour la création musicale.

 

La Nef Outrenoire — Rock Indus

Concert au Caveau - 31 janvier 2015 - La Nef Outrenoire

L’univers de la Nef Outrenoire est sombre, obscur… Outrenoir… inquiétant, révolté…Lancinant. Des transes… du geste au mouvement, on perçoit la glaise, la matière, celle qui colle aux pieds…Mais aussi l’expérience du vide, de l’apesanteur…

Duo créé en 2010 par Justine Ribière et Sébastien Chaigneau, la Nef Outrenoire vient de l’envie de pouvoir entremêler la viole de gambe, les machines électro, les rythmiques denses et tribales, les cris et les mots, et la guitare sept cordes massive et métallique. Venus d’univers musicaux variés et complémentaires, ils prennent le parti pris de pouvoir métisser leurs influences musicales à l’envie au sein de ce Laboratoire Chromatique.

lanef-outrenoire.comMAZOUT clip vidéo

 

What Washington Wants — Stoner Blues

What Washington Wants - C'est Quoi ce Cirque ? - Saint-Affrique

Voilà un blues qui n’est pas du genre a se plaindre ! Des murmures aux cris, il exprime sa rage de vivre au delà du tourment, scande ses émotions, et compte bien faire entendre de très loin ses complaintes et autres coups de gueules. Finalistes du tremplin Crescendo en octobre 2013, ils enchaînent depuis les passages sur scène, en studio et les résidences.

clip video

 

Cie Arturvulili – création de « cirque Kouglof » — cirque burlesque de rue

La Ruée vers l'Art 2014

voici sous vos yeux ébahis le grand show de la célèbre famille Kouglof ! Dans la plus pure tradition du cirque, ces artistes intrépides se dressent fièrement face à de terribles fauves. Pour votre plus grand plaisir, ils n’hésitent pas à mettre leurs vies en jeu à chaque instant. Passion, émotion et frisson se conjuguent ici à l’unisson !

 

Cie Lili Catharsis – création de « La tierce des paumés » — danse

laruereve

Le point de départ de la création est une photo de Lise Lacombe qui représente un personnage allongé sur une planche dans un lieu abandonné, une usine probablement… On cherche à faire vivre les personnages, les faire danser, leur trouver un comportement, un caractère, une énergie, tout ce qui transparaît dans les photos de Lise. La photo est comme un instant arrêté, une image d’un présent éternel, suspendu, c’est une émotion en continu. L’un comme l’autre, la photographie comme la chorégraphie cherche à faire ressentir ce qui se passe dedans, à l’intérieur. Cherchent à montrer sous la peau, l’âme, la pensée qui s’incarne dans une posture un geste. Mais la danse anime la photo, lui donne le mouvement, va plus loin.

La « Tierce des Paumés » a été accueillie dans le cadre d’une résidence association portée par l’association Mix’Art Myrys (Toulouse), cette création est également soutenue par le Conseil Général de l’Aveyron.

 

En 2013


Cie La manivelle – création de « Moi Clowne » — clowne

 

La compagnie « La Manivelle » de Millau est l’une des rares compagnies de cirque professionnelle de notre territoire, l’accueillir pour que leur spectacle « Moi Clowne » puisse voir le jour ici était donc très important pour Poly Sons. Un clown, une clowne, une clownesse .? Il a été dit que le clown avait le sexe des anges, et d’aucun en auront déduit que le clown était asexué . Et pourtant, ce sont trois femmes là, sur le plateau, grimées, affublées de vêtements improbables, et de ce radis de caoutchouc rougeâtre au milieu du visage . Trois clownes, qui, comme le veulent leur essence et leur fonction de clown, jouent le jeu de se laisser traverser par leurs envies , leurs désirs, leurs joies et leurs peines . La sensibilité de chacune met la question du genre en abîme, habitées qu’elles sont toutes les trois de multiples personnalités aux caractéristiques plus ou moins masculines ou féminines.

 

Pife Canto – Mescladi occitano brésilien

Quand sous le coup de Mistral, triangle et zabumba rencontrent sur leur chemin deux pifanos (flûtes traditionnelles brésiliennes) et qu’ils se lancent dans des joutes rythmiques et mélodiques pour savoir qui sera le plus résistant… Il ne manquait plus que des voix féminines occitanes qui virevoltaient par là s’en mêlent pour obtenir PIFE CANTO, un joyeux mescladis brésiloccitanoflutopercussivocal.

 

Formations au Clown d’Eric Blouet et de Cédric Paga avec l’association Regards et Mouvements

Un partenariat impulsé en 2012 avec l’association Regards et Mouvements et qui s’est développé en cette année 2013 avec l’accueil de 2 formations/stages autour du clown.

 

Cie Jorge et Bérenice – création de « Humeurs amères » — trapèze, contorsion, clown

Humeurs amères est un moment. Le moment qu’elles ont choisi, ces deux femmes, pour venir exposer leur histoire, leur relation-miroir, leur manière de voir le monde. Elles sont souples, elles s’adaptent l’une à l’autre et à elles-mêmes.

Share Button