Poly Sons

Concerts et spectacles

sur le saint-affricain

L’équipe – notre fonctionnement

L’Équipe de Poly Sons

Poly Sons, ce sont des gens qui habitent « dans le coin ». L’association existe de par le dynamisme de ses membres et de ses administrateurs, porteurs de projets, apporteurs de compétences, d’idées, de programmations, elle compte de nombreux bénévoles, forces vives qui aiment se réunir pour organiser ces moments de rencontre et de découverte.

À Poly Sons si les bénévoles sont nombreux et investis, ils le sont surtout sur les périodes de programmation, périodes festives nécessitant un maximum de bras et d’énergie. Le reste du temps certains travaillent dans l’ombre à la préparation de ces moments forts, jusqu’à leur mise en place.

Poly Sons grâce à son activité fournit du travail à de nombreuses personnes. Artistes et techniciens sont salariés lors des événements. Certains postes, en particulier le travail sur la communication, sont payés sous forme de prestations de services. En ce qui concerne l’organisation générale des événements, la gestion du quotidien de l’association et l’administration, Poly Sons a réussi depuis septembre 2015 à pérenniser un emploi à temps partiel sous forme de CDI. Cet emploi a besoin d’être consolidé de toute urgence. Par ailleurs cette année Poly Sons accueille une personne en service civique et a recruté (en emploi aidé) une nouvelle salariée. L’activité de l’association justifie actuellement la présence de cette équipe, et il se pourrait donc qu’il faille réfléchir à pérenniser certains emplois par la suite.

Ben Buijs, président.
Pauline André, trésorier.
Danielle Pretzner, secrétaire.
Olivier Courcier et Anne Debuck, salariés
Pierre Pretzner en service civique
Rémi Clarisse, technicien intermittent.
Et tous les autres : bénévoles, administrateurs, personnes ressources, prestataires…

 

Afin d’être clair sur notre fonctionnement, voici comment l’association finance ses activités

Premièrement, le gros de l’histoire n’est pas financier, il est humain car sans les nombreux bénévoles de Poly Sons, pas d’association. Un noyau dur d’une douzaine de personnes, dont le CA, se réunit régulièrement pour décider des orientations pour l’année, impulser des projets, réfléchir aux besoins et à l’organisation. Les autres bénévoles sont présents lors des événements, en fonction des besoins et de leurs disponibilités. Une cinquantaine de bénévoles actifs au total qui représentent environ 30% de nos “ressources” pour fonctionner !

Viennent ensuite toutes les ressources monétaires qui nous permettent d’organiser nos événements, de payer les artistes et les salariés, d’investir et de tester de nouvelles idées. Ces ressources sont en partie propres à l’association, ce sont nos recettes, un peu plus de 40 % du budget.

S’ajoutent enfin les financements extérieurs publics sous forme de subventions, à Poly Sons elles représentent 25% en moyenne. Ces ressources sont toutes affectées à des projets, principalement de diffusion. Sans elles, pas d’équilibre budgétaire pour Poly Sons. En 2016, nos financeurs publics sont la Mairie de Saint-Affrique, Le Conseil Départemental de l’Aveyron, la Région Occitanie (sur les investissements) et la DRAC Occitanie (sur l’action culturelle) et le CNV.

Schématiquement, les projets de  l’association sont financés en partie par des ressources propres et par des subventions, mais son fonctionnement ne dépend quasiment que de nos ressources propres !

Et si vous souhaitez vous faire une idée sur nos comptes, les voici.

Share Button